1972 1977 1980 1989 1990 1995 1996 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2013 2014 2015 2016 2017 2018

1972

Fondation de la société elobau Elektrobauelemente GmbH & Co. KG et développement des premiers détecteurs de proximité magnétiques sur la base de contacts Reed pour installations destinées à la distribution du foin.

1977

elobau élargit la production avec son propre atelier d’outillage et d’injection de matière plastique et lance la même année sur le marché le premier interrupteur de sécurité au monde fonctionnant sans contact.

1980

Avec un interrupteur poussoir pour engrenage basé sur un contact Reed naît un nouveau groupe de produits : les composants pour véhicules.

1989

Les interrupteurs antidéflagrants viennent compléter la gamme de produits existante.

1990

L’unité inverseur FNR qui est introduite cette année représente un autre pas dans la direction des composants pour véhicules. elobau gagne une autre part de ce marché et pose la première pierre du programme de joysticks.

1995

Les interrupteurs aseptiques apportent un standard de qualité plus élevée dans l’industrie alimentaire.

1996

Avec le premier joystick sans contact et le nouveau tube d’aspiration, elobau confirme encore la fiabilité de la technologie Reed.

2004

Nouveauté : le premier interrupteur d’inclinaison sans mercure.

Dans le domaine de la sécurité des machines, la série 470 introduit une nouvelle famille d’unités de contrôle de sécurité.

2005

Le détecteur « Design » configurable allie fonctionnalité pure et esthétisme technologique. Pour la première fois, le détecteur n’est plus considéré comme un élément qui se cache mais qui s’intègre dans l’aspect général de la machine.

2006

Un nouveau capteur de dévers dans un boîtier innovant, avec sorties analogiques et numériques, vient enrichir la gamme des produits.

2007

Le joystick miniature est lancé.

2008

elobau poursuit son expansion avec la construction d’une seconde unité de production et de nouveaux bureaux administratifs.

Introduction du bouton poussoir nano basé sur un contact Reed.

2009

Le pommeau multifonction à éclairage intégral 36.G avec électronique CAN intégrée pose de nouveaux jalons dans le domaine des éléments de commande.

L’unité de contrôle flexible eloFlex permet de configurer librement les entrées et sorties par logiciel.

Le joystick miniature J1 avec troisième axe est un autre succès de la technologie de joysticks à effet Hall d’elobau.

2010

Une date importante dans l’histoire d’elobau : les activités de l’entreprise sont neutres pour le climat. Audit environnemental selon ISO 14001:2009.

elobau développe le détecteur angulaire compatible CAN 424CO avec protocole CANopen selon ISO 11898.

eloProg, première solution de sécurité modulaire avec blocs fonctionnels intégrés, est lancée sur le marché.

2013

Pour la troisième fois consécutive, elobau reçoit le prix Great Place to Work® et se qualifie pour la première fois pour le classement européen, auquel la société arrive à la 23e place.

La Direction générale d’elobau s’agrandit.

Avec l’extension de l’unité de production 2, elobau reçoit face à 38 autres entreprises sélectionnées le prix « PROM de l’année » qui récompense les projets de construction écologiquement innovants.

2014

La Direction générale d’elobau s’agrandit dans les domaines Recherche et développement, Production, Achats et Assurance qualité. M. Thilo Ittner prend la fonction de troisième directeur général le 1er octobre 2014.

Premier coup de pioche pour la construction du nouveau centre logistique d’elobau. La société reste fidèle à son principe « elobau goes green » avec ce bâtiment à énergie positive.

Cinq ans de management du développement durable chez elobau, qui adhère au Code du développement durable allemand (CDD).

elobau se voit décerner le prix « Excellence énergétique » du Land de Bade-Wurtemberg. Le jury a décidé de récompenser l’entreprise pour son rôle exemplaire. Il a été convaincu par la globalité de l’approche elobau : la neutralité climatique de la fabrication des produits, l’utilisation exclusive de sources d’énergies renouvelables, de nouveaux bâtiments à énergie positive depuis 2012 et le soutien généreux de projets environnementaux.

Avec l’extension du centre logistique, un système de stockage entièrement automatisé pour les petites pièces est mis en place.

2015

elobau figure parmi les 100 meilleurs employeurs d’Europe, arrivant à une excellente 22e place dans le classement Great Place to Work® Europe.

Une nouvelle technologie vient compléter la gamme de produits elobau. La sonde de niveau à ultrasons est lancée avec succès sur le marché.

Les nouveaux détecteurs de sécurité eloProtectM d’elobau simplifient l’intégration au système de sécurité des machines.

Le 4 mars, à Berlin, notre entreprise a été récompensée par l’institut Great Place to Work® à l’occasion du concours des meilleurs employeurs d’Allemagne.

Après la 1e place obtenue parmi les entreprises de l’Allgäu à l’automne 2014, nous avons cette fois pu nous classer 8e sur 29 dans le top 100 des entreprises (dans la catégorie 501 à 2 000 employés).

Le directeur du personnel Norbert Christlbauer est ravi de ce très bon résultat d’elobau et voit dans la distinction actuelle une motivation à continuer les efforts pour rester un bon employeur.

La distinction est décernée sur la base des résultats de questionnaires exhaustifs auprès des employés.

Des thèmes essentiels relatifs au lieu de travail sont passés au crible, notamment le climat d’entreprise, les perspectives d’évolution professionnelle, les dirigeants, la coopération, la promotion de la santé et la conciliation entre la vie professionnelle et la vie familiale.

Le directeur général Michael Hetzer, sur sa volonté de se soumettre une nouvelle fois au concours : « Depuis 2009, nous réalisons régulièrement des enquêtes exhaustives dont les résultats nous permettent de mettre à jour les points faibles et les points de friction.

Notre objectif est d’obtenir un haut niveau de satisfaction du personnel à long terme et d’entretenir d’excellentes relations entre les employeurs et les employés. »

En 2015, elobau fait une nouvelle fois partie des 100 meilleurs employeurs d’Allemagne

2016

elobau devient une entreprise fondatrice. L’entreprise “s’appartient à elle-même maintenant” et ne peut être vendue.

2017

Le nouvel armrest 225MA au design durable est présenté pour la première fois.

2018

elobau renforce son direction avec Rüdiger Köhler.